L’Aquaponie : le modèle de demain

L’Aquaponie associe l’élevage des poissons et la culture des végétaux. Chez Saumon de France, nous utilisons cette technique pour élever nos saumons en privilégiant la qualité.

Combien ?!

9 milliards ! C’est le nombre de bouches qu’il faudra nourrir d’ici 2050. Ce constat alarmant est un signal de la Terre nous appelant à changer nos habitudes. Le défi de demain : trouver des modes de productions alternatifs qui parviennent à satisfaire les demandes en quantité et en qualité tout en respectant les ressources naturelles.

L’Aqua-quoi ? L’Aquaponie

L’Aquaponie est l’association de l’aquaculture (élevage des poissons) et de l’hydroponie (culture des végétaux hors sol).

C’est donc une symbiose entre poissons, végétaux et bactéries. Il s’agit d’une alternative économique et écologique, signe d’autonomie pour les familles et les collectivités.

Ce mini écosystème re créé permet d’apporter une réelle contribution à la sécurité alimentaire mondiale à l’avenir en contrôlant l’alimentation des poissons et en privilégiant la qualité.

Comment ça fonctionne ?

L’Aquaponie fonctionne selon un équilibre entre les poissons les végétaux et les bactéries.

Les plantes sont cultivées dans des billes d’argiles. La culture est irriguée par un circuit fermé par de l’eau provenant de l’aquarium où sont élevés les poissons. Les déjections des poissons riches en azote, sont transformées par les bactéries en nitrates. Ces nutriments sont consommés par les plantes et celles-ci filtrent l’eau des poissons qui leur revient propre. Chacun participe, avec l’aide de Dame Nature, à ce mini système auto-suffisant.

Aquaponie

L’Aquaponie : vers une production durable

A l’heure où la pêche représente 36% du commerce mondiale, l’Aquaponie offre à nos techniques de productions traditionnelles un nouvel horizon pour l’avenir.  En auto-gestion, il permet de réduire les dépenses, économiser de l’eau et d’obtenir des légumes en abondance. Plus besoin d’avoir la main verte pour cultiver ses propres produits !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *